Bienvenue sur le site officiel de Chauray

Un important programme de voirie 2017 bien lancé !

Comme prévu la rue des Cormiers a d’ores et déjà été aménagée : au programme reprise du tapis d’enrobé, gestion des eaux pluviale et mise en œuvre d’un éclairage public souterrain. Des travaux de sécurisation piétonne seront en outre mis en œuvre.

La rue du Rabat a totalement complété sa mue : après une première tranche de travaux en 2016, les travaux d’aménagement de la voirie très attendus des riverains ont été achevés avec au programme : mise en œuvre d’un nouveau tapis d’enrobé, enfouissement des réseaux d’électricité, de téléphone, extension d’un réseau d’eaux pluviales aboutissant dans un bassin drainant.

La rue de la Treille
Programmé pour la rentrée, l’aménagement de la rue de la Treille permettra de compléter un traitement qualitatif d’une nouvelle entrée  de ville. A l’enfouissement des réseaux d’électricité et de téléphonie, va s’adjoindre le programme classique tournant autour de traitement des eaux pluviales, mise en place d’un éclairage LED, et mise en accessibilité de l’ensemble du tronçon aménagé.
Les travaux seront réalisés pour une durée de 2 mois.

La rue de La Garenne
Elle subit une nouvelle purge afin d’en renforcer la structure et d’éliminer les effets d’usure liée à la circulation des autobus.
De nouvelles mesures de sécurité déployées sur quatre voies.

La rue Saint-Exupéry
La rue Saint-Exupéry également au programme des travaux 2017 sera réaménagée avec reprise du tapis d’enrobé et des dispositifs visant à baisser la vitesse. Ces travaux viennent compléter ceux de mise en accessibilité totale des trottoirs réalisés l’année dernière.

La rue du Temple
Présentant des signes de dégradation précoce, le revêtement de la rue du temple entre la mairie et la rue du vieux four va faire l’objet d’une reprise, qui précédera un aménagement de sécurité destiné à améliorer les conditions de traversée des piétons au droit du Temple.

Le Boulevard des Tilleuls
Des bandes de ralentissement seront installées sur la voirie, et la visibilité de la sortie du pôle médical améliorée via le déplacement du mur permettant de stocker les boîtes aux lettres des professionnels.

La rue du Nauron : le tapis d’enrobé abîmé par le temps a été repris partout où cela a été nécessaires et les accotements abîmés ont été réaménagés.

 

Paris gagné pour le pôle médical !

Entamés en mars dernier, les travaux d’extension du pôle médical sont aujourd’hui terminés. Dès le début du mois d’août, la chirurgien-dentiste accueillera ses patients dans un écrin moderne et fonctionnel.
Sur 100m² le local construit par la ville sous la maîtrise d’œuvre du cabinet Architectes et Associés permettra au professionnel qui l’occupe de recevoir des patients dans les meilleures conditions.
Le projet porté par la ville a visé à construire un cabinet en lien direct avec son futur occupant qui lui se charge de l’équiper entièrement. En contrepartie ce dernier paiera un loyer à la ville et aura la possibilité dans le futur de se porter acquéreur du bâtiment.
Quelle que soit l’issue finale location ou acquisition la ville a l’assurance de réaliser une opération blanche d’un point de vue financier tout en garantissant le maintien d’une offre de soin qui risquait de disparaître sur son territoire avec le départ en retraite dans le futur du seul dentiste exerçant sur la commune.
L’aménagement de deux cellules permettant d’accueillir de nouveaux médecins a été engagé. Il est désormais en attente de l’arrivée des professionnels qui bénéficieront de l’opportunité d’en définir les fonctionnalités dans le cadre de la suite de l’opération.
Pour plus de renseignements sur les conditions de location, s’adresser au maire via la boîte mail générique Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les travaux de restructuration de l’EHPAD en bonne voie.


La restructuration de l’EHPAD Emilien BOUIN de Chauray est un projet phare de la ville. Cette opération de 6,7M€ est réalisée sous la maîtrise d’ouvrage directe de la ville qui dispose de meilleures conditions d’emprunt et d’une meilleure assise financière que l’EHPAD lui permettant de réaliser sa mue nécessaire dans des conditions qu’aucun banquier n’aurait pu lui accorder.

En contrepartie de travaux de mise aux norme des 58 chambre existantes, des cuisines, mais également des travaux d’amélioration du bâtiment (extension de la zone restauration, création d’un véritable espace d’animation), l’EHPAD paiera un loyer fixé chaque année en partenariat avec la commune qui garantira qu’il ne le mettra pas en difficulté financière d’un côté et que la ville soit remboursée de l’intégralité de l’investissement qu’elle porte dans le temps.

Bénéficiant de conditions climatiques exceptionnelles jusque-là, le chantier progresse dans les meilleures conditions et s’est totalement intégré dans la vie des résidents avec pour le moment un minimum de nuisance.
Il se déroulera pendant 25 mois en plusieurs phases : la première une phase de construction d’une nouvelle aile neuve de 46 lits (se terminera fin février 2018), la deuxième verra la démolition reconstruction d’une deuxième aile regroupant 12 lits, la zone administrative et la zone soins animations, avant que la dernière phase ne voit la restructuration de la zone de restauration, des cuisines et des zones techniques (blanchisserie, laverie, zone technique et de stockage). La fin des travaux est prévue pour avril 2019.
(Attention centenaires photos à rajouter) 1 photo du début des travaux et une autre avec les élévations.

Les sanitaires de Jacques PREVERT

Les chantiers les plus modestes ne sont pas pour autant les plus simples à mettre en œuvre. Ce constat partagé par les professionnels du bâtiment s’est vérifié pour ce chantier qui sera finalement réalisé avec un peu de retard sur le calendrier prévu.
Outre une phase d’étude complexe, une phase de consultation obligatoire grevée de délais administratifs incompressibles, ce sont les durées d’attente de fourniture des matériaux qui retardent la bonne marche du chantier pour plusieurs corps de métiers. Ces éléments ajoutés aux congés d’été risquent de retarder aux vacances de la Toussaint un chantier prévu pour la rentrée !

Un petit local pour l’APE
Suite à la demande formulée par les parents d’élève de Chaban, un local de stockage leur sera installé durant l’été pour faciliter leurs activités au service des enfants.

Des travaux important également conduits par la CAN sur la commune :
La Communauté d’agglomération du Niortais a encore mené d’importants travaux d’assainissement et pluvial sur le territoire de Chauray :
Après le bassin des Combes de nouveaux travaux d’amélioration des réseaux seront réalisés rue de la Vallée, rue des écoles, place du Lavoir...
On ne peut que se féliciter de la qualité du partenariat développé avec la CAN dans ce cadre.


La jeunesse à l’honneur avec un City Stade et un Skate Park !

Comme l’engagement avait été pris devant les électeurs de nouveaux équipements ont été mis en œuvre à destination de la jeunesse.
Le skate Park promis aux jeunes utilisateurs est installé et cet équipement a été complété par un City Park qui réunira sur un même espace jeux de ballons multiples (handball, football, basketball) pour tous les goûts.
Résolument moderne et fonctionnel ils pourront accueillir plusieurs générations des tous petits au plus grands.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris